vietnam-soupe-pho
  • Asie
  • Par EKOOKING
  • 7 décembre 2020
    Partager:

    Vivre une aventure gastronomique à travers les saveurs des spécialités culinaires vietnamiennes

    Les fins gourmets auront un programme de séjour chargé en découvrant l’univers de saveurs de la destination vietnamienne. En tant qu’objet de voyage, la dégustation de spécialités culinaires du pays doit comprendre des déplacements à travers ses différentes régions. Que ce soit au nord, au sud ou au centre, le touriste trouvera sûrement le bonheur pour son palais.

    La cuisine nordiste, un monde à découvrir durant le séjour au Vietnam

    L’art culinaire ancestral du Tonkin, qui fait référence au nord du territoire, offre une grande diversité et une grande variété. Au menu, le fin gourmet trouvera différentes préparations de plats. Il y a par exemple, les ragoûts ou les fritures de poissons d’eau douce, de volailles ou de bœuf. Pour déguster ce genre de mets, la street-food de la capitale est une excellente destination. En effet, ce ne sont pas les échoppes qui manquent à Hanoï. Pour en être satisfait, mieux vaut faire une escapade nocturne dans les rues de la ville. Au milieu des étals, il y aura forcément des plats qui donneront l’eau à la bouche. Le pho en est un exemple. Célèbre soupe tonkinoise, ce bol constitué de lamelles de bœuf, de nouilles de riz, du persil, de la coriandre, de la ciboulette, du gingembre et des gouttes de citron vert est un emblème.

    Les recettes populaires du centre du Vietnam, à goûter impérativement

    Après la dégustation du Cha Ca ou du Bun Cha, des plats nordistes, l’aventure gastronomique sur le territoire vietnamien peut se poursuivre dans les régions du centre. Une tradition culinaire raffinée attend les fins gourmets. À Hué, il est possible de goûter à des spécialités comme le Bun bo Hue, plus connu sous le nom de vermicelles de riz au porc et au bœuf, ou la Com hen, du riz aux corbicules. Dans toute aventure au Vietnam, cette ville devrait faire partie des lieux de visite incontournables. De plus amples informations sont trouvables sur circuit au vietnam concernant d’autres lieux d’intérêt dans le pays. Par ailleurs, il faut se laisser tenter par des recettes telles que les galettes de riz à vapeur garnies de crevettes et du porc ou Banh beo en langue locale. La crêpe vietnamienne croustillante aux crevettes et au porc ou Banh Khoai.

    Pour les spécialités du sud du Vietnam, quel goût ont-elles ?

    La destination immanquable pour le sud du Vietnam est bien la ville de Saïgon. Des traditions culinaires découlant de la Cochinchine, une région historique au sud du pays, en sont des vedettes. Pour en constituer un programme de séjour, mieux vaut solliciter des agences comme circuit au vietnam par exemple. Par ailleurs, en qualité de bon gourmant, un aventurier se doit de goûter à un menu comprenant des mets festifs traditionnels. Il y a le Cha gio, de son appellation nordiste Nem Ran, ou le Goi Cuon que certains connaissent sous le nom de rouleaux de printemps. Les plaisirs gourmands de la région sud du Vietnam comptent aussi des spécialités délicieuses à l’image du Banh Khot, ces palets de riz aux crevettes fraîches ou encore le Banh Cuon, des raviolis comme les Vietnamiens savent le faire.